Deux sons de cloche : Claude MASHALA contre l’hon. JOLINO sur le dialogue et le 3ieme mandat

Abonnez-vous sur nos chaines sur Youtube!
Téléphone : 00 33 60 570 9605 / 00 46 73 891 2628 / 00 33 62 780 8565
Facebook (groupe) : CleboaPointCom
Facebook (Page) : RdCongo Infos

Un commentaire

  • Bambeleke
    Reply

    L’ironie de l’histoire nous rattrape toujours!

    Le « Congo Indépendant » encore une forme de moquerie, que nous venons de revivre au temps présent et du jamais vu ! Quand j’observe des voyous aux US soutenir cet escroc de Moïse Katumbi, aux risques même de blesser leurs vrais compatriotes de sang congolais, ceci me revient dans la tête, que beaucoup de nos congolais, même ceux-là, qui s’arrogent des titres de « pasteurs en minuscule », ne lisent pas ou bien ne comprennent pas les textes de leurs bibles.

    1. Moshe Katumbi, un Yudasi imposteur, n’a jamais tenu un seul meeting réunissant, ni à Kinshasa ni ailleurs, sauf des meetings de la haine au Katanga devant les fanatiques d’une équipe de football, qui ne gagne des matchs que grâces aux corruptions multiformes se voit et se veut déjà président de la République bananière du Congo, sans demander l’avis des vrais congolais. Si cela n’est pas une forme du néocolonialisme esclavagiste, je ne trouve plus d’autres thermes pour expliquer ce débordement.

    2. Felix Tshilombo, un jeune politicien, n’arrive pas à maitriser la situation pour entrainer son père, Tshisekedi Wa Mulumba, un vieux politicien du continent africain, dans la boue en l’emmenant devant le ministre français de l’intérieur, un jeune politicien européen au Quai d’Orsay, où son père avec toute sa délégation des opposants congolais devraient essuyer des salives de dénigrassions et des mises-en-gardes, afin de les empêcher de tenir un meeting le 31 juillet 2016 à Kinshasa, qui pourrait déboucher à un soulèvement populaire aux risques, que les intérêts français en RDC seraient touchés !

    Si les congolais doivent s’incliner encore devant le dictat français ! Quelle honte ! Dans quel siècle vivons-nous ?

    C’était-là un résumé de quatre heures Quai d’Orsay !

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>