NDEKO ELIEZER transféré na MAKALA lelo na pavillon 2 esika ya mabé : ba bimisi ba audio contre ye

Abonnez-vous sur nos chaines sur Youtube!
Téléphone : 00 33 62 780 8565 / 00 46 73 891 2628
Facebook (groupe) : CleboaPointCom
Facebook (Page) : RdCongo Infos

N.B : Les propos tenus sur cette vidéo ne représentent que l’opinion de leurs auteurs et n’engagent pas cette chaine YouTube ou notre site cleboa.com

Un commentaire

  • jules junior bambeleke songanzila
    Reply

    Le Muluba réfléchit avec sa langue maternelle, et non avec son cerveau!
    Richard Schmidt, célèbre guitariste britannique, était également connu pour ses jugements francs et directs, lorsqu’un jour le journal « Daly News » lui posa une question sur son opinion vis-à-vis des balubas. Voici ce qu’il répondit. Certains termes peuvent vous vexer ou même heurter mais je vous prierais de bien réfléchir : « Il m’a été demandé souvent sur ce que je pensais des afro, en particulier sur les gens de la RDC, qu’on appelle les Balubas. Voici ce que je pense sur ces africains-là, sans langue de bois et sans tabous. Les balubas vendent aux plus offrants tous ce qu’il y a chez eux, du diamant aux terres, puisqu’ils s’empoisonnent avec tout ce qui est mangeable, le chien, le rat, le cancrelat, le cafard aux delà des vermisseaux même les fétus humains, chez eux là au Kasaï. Je les ai entendus à maintes reprises, lors de mes sombres séjours au Kasaï, dire : Tout ce qui ne tue pas engraisse et le noir ne meut pas de microbe.
    Je ne suis pas du tout raciste, parce que je ne crois pas, en une seule seconde, qu’un Muluba est de la race inférieur en rapport aux autres noirs.
    Bien au contraire, le muluba a les mêmes capacités humaines et intellectuelles comme les autres humains de cette planète.
    En ce qui concerne les noirs africains, ils ont des atouts dont beaucoup de peuples manquent, en particulier leurs capacités de gérer beaucoup de femmes et d’enfants malgré leur pauvreté en matérielle. Ils possèdent une force physique et des capacités hors pair, et à bien des égards, supérieures aux autres peuples.
    La seule ambiguë c’est la différence, que nous pensons à nos descendants, nous sommes calculateurs, nous protégeons nos intérêts et nous tuons pour cela s’il le faut.
    Nous ne sommes pas émotionnels, nous avons dépassé ce stade-là. Si le lion a pitié de la gazelle, c’est lui qui mourra de faim. Ce sont eux qui ont des lions chez eux mais ils ne com-prennent pas les lois de la nature. Pour toute chose, ils se confient à des superstitions.
    La différence entre les autres et les noirs, c’est que les autres réfléchissent alors que les noirs ne réfléchissent jamais et n’utilisent jamais leurs capacités intellectuelles et ne sont pas ana-lytiques –Kongo-Zoba.
    Et quand quelques rares noirs percent, nous les admettons de notre côté ou les éliminons physiquement d’une façon ou d’une autre, et le plus souvent avec les mains d’autres noirs, comme Kagamé et Kabila, le font pour notre survie, sans oublier bien ce que la clique Kasa-Vubu, Mobutu, Tshombé et Kalonji avait éliminé Lumumba pour nous.
    Nous leur avons apporté notre Dieu à nous et inventons en continuel des concepts flous pour les enivrer et les pousser dans des confusions multiples inutiles et sans issues.
    Dans cent ans leurs descendants seront plus esclaves, qu’ils ne le sont actuellement. Ils sont déjà plus malheureux que la génération de leurs parents, et ils croient naïvement, que le nombre fera force en procréant inéluctablement.
    Regardez seulement comment ils se noient en mer pour venir chez nous !!! LOL !
    Nous les avons conquis avec quelques dizaines des nôtres et par l’aide active des leurs. LOL !
    Nous les avons forcés à réfléchir, parler et écrire dans nos langues à nous. LOL !
    Nous avons le control surs sur leurs descendants, plus que nous les contrôlons en ce mo-ment. Les autres peuples ont compris nos jeux et se sont mis à utiliser les mêmes savoirs techniques et technologiques comme nous, pour se protéger et nous dissuader, mais les noirs ne comprennent toujours rien du tout. Je suis désolé d’être aussi brutal dans ma franchise. Rien de personnel, je suis tout simplement franc. »

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>